Al-Qaïda versus Daech : analyse comparative non exhaustive (article)

L’existence d’un djihad global bicéphale intrigue et questionne. Les politiques, les universitaires et les médias tentent de longue date de faire le lien entre al-Qaïda et Daech, de mettre en lumière leur parenté, leurs convergences ainsi que leurs dissensus. Barack Obama, début 2014, disait de l’État Islamique qu’il est « une équipe de remplaçants » par rapport à son prédécesseur. La presse quant à elle, a parlé de Daech comme du « rejeton de l’autre organisation », son « enfant maudit ».

À quel point l’État islamique s’est-il émancipé d’al-Qaïda, à quel point le fils est-il devenu autonome vis-à-vis du père ? Pour ces deux membres de la « famille djihadiste », la rupture semble être consommée : ils se livrent une guerre sans merci aux quatre coins du globe, l’un [Daech] pour confirmer son hégémonie sur la scène médiatique, l’autre [al-Qaïda] pour reprendre du service et ainsi tenter d’en disparaître le plus tard possible. Si les deux organisations se rejoignent plus ou moins sur les visées du djihad global, la désunion est totale quant à la stratégie à adopter pour y parvenir. Les fatwas – i.e. avis juridiques – sont révélatrices de continuité : al-Qaïda a initié une conception du djihad absolument inédite – via notamment un recours massif à la notion de takfir – à laquelle a globalement adhéré l’État islamique.

Al-Qaïda versus Daech : analyse comparative non exhaustive (Gwendoline Idelon)

jnjnjnÀ gauche, Ayman al-Zawahiri, chef du réseau terroriste al-Qaida, le 18 février 2011 (SITE Intelligence Group/AFP); à droite, une banderole avec un portrait d’Abou Bakr al-Baghdadi, à la tête de l’État islamique (AHMAD AL-RUBAYE/AFP) | Montage Slate.fr

Bibliographie :

Ouvrages:

• ABDERRAHIM (K. A.), DAECH : Histoire, enjeux et pratiques de l’Organisation de l’État islamique, Eyrolles, 2016.
• BENSLAMA (F.), Un furieux désir de sacrifice ; Le surmusulman, Paris, Seuil, 2016.
• BLIN (A.) et CHALIAND (G.), Histoire du terrorisme : de l’Antiquit à Al-Qaida, coll. « ESSAIS », Bayard Jeunesse, 2006.
• BURGAT (F.), L’islamisme à l’heure d’Al-Qaida : réislamisation, modernisation, radicalisation, La Découverte, 2005.
• FAUCON (B.), FAYOL (C.), Un cartel nomm Daech, Paris, coll. « First Document », First, 2017. FILIU (J.-P.), La v ritable histoire d’Al-Qaïda, coll. « Pluriel », Fayard, 2011.
• HANNE (O.) FLICHY DE LA NEUVILLE (T.), L’État islamique. Anatomie du nouveau Califat, Paris, Éd. Bernard Giovanangeli, 2014.
• KEPEL (G.), Terreur dans l’Hexagone. Gen se du djihad fran ais, Paris, Gallimard, 2015.
• KEPEL (G.), Al-Qaida dans le texte : Écrits d’Oussama Ben Laden, Abdallah Azzam, Ayman al-Zawahiri et Abou Moussab al-Zarqawi, coll. « Quadrige », PUF, 2008.
• LE DRIAN (J.-Y.), Qui est l’ennemi ?, Paris, coll. « Actualité », Cerf éditions, mai 2016.
• SAINT-BONNET (F.), A l’ preuve du terrorisme, les pouvoirs de l’Etat, Paris, coll. « L’esprit de la Cité », Gallimard, 2017.
• TREVIDIC (M.), Terroristes : les sept piliers de la d raison, Paris, coll. « Littérature & Documents », Le Livre de Poche, 2014.
• WARRICK (J.), Sous le drapeau noir. Enqu te sur Daesh., coll. « Document », Le cherche midi, 2016.

Thèses et mémoires

• DEFRANCE (L.), Al-Qaïda au Maghreb islamique : l’internationalisation d’un groupe islamiste alg rien, Relations internationales, Université Paris II Panthéon-Assas, 2014
• GALAGAIN (A.), La théorie du partisan et la mondialisation : le cas d’Al-Qaïda, Science politique, Université Paris II Panthéon-Assas, 2003.

Articles de revues spécialisées :

• DANON (E.), « Terrorisme islamiste : c’est parti pour durer », Sécurité globale, n°7, 2016. FILIU (J.-P.), « Définir Al-Qaida », Critique internationale, n°47, 2010.31
• GAUTIER (L.), « Les voies et les moyens de la lutte antiterroriste », Pouvoirs, n°158, 2016.
• GUIDERE (M.) :

    • – « Le retour du califat », Le Débat, n°182, novembre-décembre 2014.
    • – « Petite histoire du djihadisme », Le D bat, n°185, mai-aoû 2015.

• HALLBERG TONNESSEN (T.), « Heirs of Zarqawi or Saddam ? The Relationship between al-Qaida in Iraq and the Islamic State », Perspectives on Terrorism, vol. 9, n°4, 2015.
• KEPEL (G.), “Jihad”, Pouvoirs, n°104, 2003.
• MOINE (A.), « Les aspirations à l’État et au califat de l’ « organisation État Islamique » », Civitas Europa, n°38, 2017.
• WHITLOK (C.), « Zarqawi building his own terror network », The Washington Post, 3 octobre 2004.
• “La « concurrence » entre Daech et Al-Qaida », La Croix, 23 mai 2017.

  • Documents électroniques

• BERKANI (M.), « Al-Qaïda versus Daech : les différences et les similitudes », GÉOPOLIS, mars 2015.
• BYMAN (D.), « Daech et al-Qaida seront-ils éternellement rivaux ? », Slate.fr, juin 2016.
• BYMAN (D.), « Daech et al-Qaida en guerre pour diriger le djihad », Slate.fr, octobre 2017.
• FRÈRE (X.), « Daech contre Al-Qaïda : la rivalité », L’Alsace.fr, juillet 2017.

 

 

Gwendoline Idelon


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s