À l’orée 2018, le Népal en passe de basculer dans le giron chinois (article)

L’alliance des partis de gauche (Parti communiste du Népal marxiste-léniniste, Parti communiste du Népal Centre-Maoïste, et le Parti Naya Shakti) présidée par l’ancien Premier ministre Sharma Aoli a remporté une large majorité des sièges aux élections népalaises de décembre, occupant plus de la moitié de l’assemblée et mettant la main sur la fonction de Premier … Lire la suite À l’orée 2018, le Népal en passe de basculer dans le giron chinois (article)