La défense et la sécurité nationale dans les programmes présidentiels (Conférence)

Illustration conf' Virginie

Synthèse de la conférence organisée le 20 avril 2017 par les étudiants des Masters « Armées, défense et sécurité » (université Paris-IV) et « Relations internationales » (universités Paris II – Paris-IV) sous la direction de M. Tristan Lecoq, Inspecteur général de l’Éducation nationale et Professeur des universités associé à l’Université Paris-IV. Ces travaux seront prochainement publiés dans les cahiers de la Revue Défense Nationale. Seuls les programmes des deux candidats qualifiés pour le second tour de l’élection présidentielle sont ici retenus.

***

        À la veille de l’élection présidentielle, cette étude a pour objectif d’analyser les projets des candidats sur la défense et la sécurité nationale, la place que ces sujets occupent dans leur programme et les grandes lignes qui en émergent.

Les conflits actuels étant caractérisés par des menaces extérieures devenues intérieures et sans frontière, il devient nécessaire d’analyser conjointement les politiques de sécurité et de défense intérieures et extérieures en prenant conscience de leurs liens, aujourd’hui irréfutables.

L’étude des programmes des candidats est développée en cinq axes :

  • Le choix d’une politique publique de défense et de sécurité nationale.
  • L’insertion de la France dans un cadre interallié, international ou de coalitions de circonstances.
  • Les engagements de la France, les capacités militaires et les contrats opérationnels : les missions des armées.
  • La question des moyens alloués à la défense, dans le cadre national et interministériel, interarmées et interallié, européen et international.
  • La question de la participation des citoyens à la défense.

Marine LE PEN, « Front National » : pour une France souveraine et un dialogue entre Nations libres
Charlotte LE BRETON (rapporteuse), Boris AVRIL-TERRONES, Apolline JACQUOT, Manon OLIVARD

Le choix d’une politique publique de défense et de sécurité nationale

  • Rédiger un nouveau Livre blanc afin de repenser les orientations stratégiques françaises et faire face aux nouvelles menaces.

L’insertion de la France dans un cadre interallié, international ou de coalitions de circonstance

  • Faire prévaloir les intérêts de la France (mais aucune précision concernant le cadre).
  • Privilégier les accords bilatéraux et multilatéraux sans précision sur les partenaires potentiels.
  • S’affranchir des tutelles russe, américaine et européenne.
  • Promouvoir un outil de défense autonome.

Les engagements de la France, les capacités militaires et les contrats opérationnels (les missions des armées)

  • Augmenter les effectifs des armées et moderniser leurs équipements.
  • Garantir une offre industrielle française dans le domaine militaire.
  • Conserver la force de dissuasion nucléaire française.
  • Maintenir la puissance militaire française en Afrique.
  • Réarmer les forces de l’ordre et favoriser le recrutement.

Les moyens alloués à la défense (cadres national et interministériel, interarmées et interallié, européen et international)

  • Augmenter le budget de la défense afin d’établir de nouveaux objectifs.
  • Sanctuariser le budget de la défense par le biais d’une révision constitutionnelle adoptée par referendum.

Emmanuel MACRON, « En Marche ! » : vers une défense internationalisée et dématérialisée
Leonard DAVID-CIEUTAT (rapporteur), Maud ABA’A, Emma RAMIERE

Le choix d’une politique publique de défense et de sécurité nationale

  • Assurer la continuation des programmes initiés par François Hollande.
  • Maintenir la complémentarité des composantes océaniques et aéroportées de la force de dissuasion française.
  • Prôner l’entrée dans une nouvelle phase du programme de simulation des essais nucléaires.
  • Assurer un renseignement autonome et une industrie d’armement puissante plus nationale et européenne qu’internationale.
  • Donner la priorité à la sécurité intérieure menacée par le terrorisme.
  • Maintenir ou augmenter les effectifs de la défense.
  • Refonder l’opération Sentinelle sur les plans opérationnel et doctrinal afin de l’adapter à la menace.
  • Développer une véritable force « cyber ».
  • Articuler les politiques publiques de défense et de sécurité autour de  la Russie et de la lutte contre Daech.

L’insertion de la France dans un cadre interallié, international ou de coalitions de circonstances

  • Réformer l’OTAN (afin qu’elle soit moins offensive et provocatrice), utile à la sécurité de l’Europe.
  • Garantir une plus grande indépendance vis-à-vis de la puissance américaine.
  • Accorder plus d’importance à la construction d’une « Europe de la défense » afin d’établir une autonomie stratégique française et européenne.
  • Renforcer les relations avec les deux grands partenaires militaires européens de la France : l’Allemagne et le Royaume-Uni.
  • Combattre Daech en soutenant les forces locales et en collaborant avec les forces libanaises.

Les engagements de la France, les capacités militaires et les contrats opérationnels : les missions des armées

  • Redéfinir le contrat opérationnel des armées.
  • Favoriser les recrutements dans les domaines des forces armées et des services.
  • Stabiliser les effectifs de la défense.
  • Doubler les effectifs du domaine « cyber ».

La question des moyens alloués à la défense, dans le cadre national et interministériel, interarmées et interallié, européen et international

  • Augmenter la part réservée à la défense à 2 % du P.I.B.
  • Renforcer les liens entre la défense et l’industrie.
  • Approfondir le nouveau système de solde initié par Jean-Yves Le Drian en 2013.

La question de la participation des citoyens à la défense

  • Augmenter les effectifs de la Réserve opérationnelle et de la Garde nationale.
  • Mettre en place un Service national obligatoire.
  • Revaloriser la condition militaire.

Par Virginie Le Masson


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s