Le Pakistan, un acteur ambigu du Moyen-Orient (2/2) (Dossier)

Illustration dossier Boris

Lorsque l’on évoque le Pakistan, l’actualité nous renvoie aux attentats à répétition qui secouent le pays. Or, pour comprendre la situation sécuritaire et les possibles évolutions politiques, il est nécessaire de s’attarder sur différents facteurs explicatifs : sociétaux, stratégiques et historiques. Pays au carrefour du Moyen-Orient, du sous-continent indien, de l’Asie centrale et de l’Asie du Sud-Est, la géographie du Pakistan consacre, au rythme de l’histoire, son potentiel stratégique ainsi qu’une ambiguïté naturelle. Le double jeu bien connu, qui s’est exercé dans la lutte contre le terrorisme, a trouvé son origine dans la volonté de mêler leadership régional et promotion idéologique. À cette politique ambivalente, il faut intégrer un système hybride et un pouvoir monopolisé par l’armée. Tout cela dans un pays qui peine à construire une unité nationale forte. Alors, face aux enjeux, aux risques et aux opportunités que traverse le Pakistan et à l’heure d’une redéfinition des rapports de force au Moyen-Orient, quelle place et quel rôle pour le pays des purs ?

Vous pouvez y accéder via ce lien : Dossier Boris GARCIA-Pakistan

Par Boris Garcia


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s