Innover pour gagner (Conférence)

illustration-conference-innover-pour-gagner

Résumé de la conférence organisée par le Centre de Doctrine et d’Enseignement du Commandement (C.D.E.C.), le 24 janvier 2017 à l’École de Guerre.

Intervenants : Patrick BRETHOUS, général de division, commandant des forces spéciales Terre, ancien commandant de l’opération Barkhane ; Christophe RAMAEN, ingénieur en chef, directeur du segment de management études amont à la Direction générale de l’armement ; Emmanuel CHIVA, directeur général adjoint d’Agueris, président de la commission R&T du groupement des industriels de l’armement terrestre et aéroterrestre.

Modérateur : Mériadec RAFFRAY, journaliste.

***

            « TALOS, qui ici dans la salle connaît le projet TALOS ? Personne ? Vraiment personne ? »

C’est par cette interpellation que Mériadec Raffray, journaliste spécialiste des questions de défense, lance le débat. Il annonce aux invités que TALOS (Tactical Assault Light Operator Suit) est une armure exosquelette révolutionnaire en cours de développement par le DARPA, la branche « recherche et développement » de l’armée américaine. Le but : transformer le soldat en un surhomme.

Il compare ensuite les budgets des armées française et américaine consacrés à la recherche et au développement : le premier s’élève à 730 millions d’euros, le second à près de 3 milliards de dollars, soit un ratio de 1 à 4.

Après une courte présentation des intervenants, trois grandes problématiques ont été successivement abordées au cours des débats.

I- L’innovation est-elle antinomique à la robustesse ?

Selon l’ingénieur en chef Christophe Ramaen, pour qu’un matériel soit intéressant, sa plate-forme doit forcément être robuste. Les investissements sont tels qu’il doit avoir une certaine durée de vie. Il estime à 40 ans la durée de vie moyenne d’un matériel innovant. Il illustre son propos en prenant l’exemple du char Leclerc, qui a été produit dans les années 1980 et qui sera remplacé dans les années 2020. Christophe Ramaen nous informe que la Direction Générale de l’Armement est en train de développer 3 projets à long terme dans le domaine terrestre : le char du futur avec sa « cape d’invisibilité », le remplacement du lance-roquette unitaire qui arrivera en fin de vie à l’horizon 2040 et le laser de forte puissance.

II- L’innovation doit-elle toujours être synonyme de célérité ?

Le général de division Patrick Brethous reconnaît qu’une armée est spontanément tentée d’acquérir les matériels innovants le plus vite possible. Cependant, il est important de savoir que la célérité et la souveraineté ne sont pas toujours conciliables. En effet, les dernières innovations étant souvent américaines, les posséder comporte une obligation attentatoire à la souveraineté : celle d’indiquer aux États-Unis la position de ces matériels lors de leur utilisation. Dès lors, les forces spéciales se trouvent dans l’impossibilité d’effectuer leurs missions par définition secrètes. Il faut donc faire attention à ne pas vouloir tout avoir tout de suite lorsqu’on n’est pas capable de développer soi-même le matériel innovant.

III- L’innovation assure-t-elle la victoire ?

Le général de brigade Patrick Collet prononça le mot de la fin. Les Occidentaux ont, au cours de l’histoire, toujours cherché le progrès technique dans le domaine des armes, ce qui leur a permis de disposer d’une supériorité technique sur leurs ennemis. Cette supériorité, aux yeux du général, ne doit pas les aveugler et les laisser croire qu’elle assurera, à elle seule, la victoire. La volonté de vaincre est indispensable pour l’emporter.

Par Yoann Le Guillou de Creisquer

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s