Mots d’islam, décrypter le mot « djihad » (Conférence)

Résumé de la conférence organisée par l’Institut du Monde Arabe le 10 octobre 2016.

Intervenant : Ghaleb BENCHEIKH, islamologue, producteur de « Cultures d’Islam » sur France Culture, présentateur de l’émission « Islam » sur France 2.

            Djihad est un terme anxiogène. Il ne signifie pourtant qu’« effort », « engagement » ; et surtout pas « guerre sainte ». Peu de choses sont sanctifiées en contexte islamique (à part Dieu, et peut-être Jésus et Jérusalem), en tout cas pas la guerre. Le djihad guerrier dans le monde tribal de l’Arabie du VIIe s. n’est que ponctuel : il ne relève pas de l’engagement religieux. On distingue traditionnellement le « grand djihad », que l’on mène contre soi-même pour se rapprocher de Dieu, du « petit djihad », l’effort guerrier. Les musulmans sont enjoints de pratiquer avant tout le grand effort. Comment alors a-t-on évolué vers nos compréhensions actuelles du mot djihad ?

 

  • Djihad guerrier et « grand effort »

            La racine trilittère du mot « djihad », « effort », est « J.H.D. » : elle renvoie à la notion d’effort, de potentialité. Dans le Coran, le mot est parfois employé dans des contextes non-violents : à la sourate 29, verset 8 — par exemple — il désigne l’effort de parents sur leur enfant pour qu’il ne croie pas en Dieu (seule condition autorisant à ne pas honorer ses géniteurs). Le sens guerrier du djihad ne vient que dans la seconde phase de la prédication de Mohammed, à partir de 624 – 625, à partir du moment où le Prophète combat. Aux IXe – Xe s., le genre littéraire des expéditions magnifie ces combats et la puissance, la force du Prophète pour prouver l’assistance divine dont il jouit, et participe au confinement du mot « djihad » dans le champ guerrier. Un hadith affirme que des guerriers rentrant d’une expédition reviennent du petit effort pour accomplir le grand effort, le travail sur soi permanent, l’effort salvateur qui jugule les passions.

  • Deux autres typologies du djihad

            Averroès, au XIIe s., distingue l’effort par le cœur (condamner en soi le condamnable), par la langue (dire devant un tyran une parole juste), par la main (faire le bien dans la voie de Dieu) et par l’épée (défendre le royaume, rôle strictement dévolu aux soldats ; ce n’est pas une affaire individuelle). Ibn Qayyim al-Jawziyya, aux XIIIe – XIVe s., répertorie l’effort pour Dieu (suivre intérieurement le chemin de Dieu et l’enseigner aux autres), contre Satan (lutter et résister contre les tentations interdites), contre les hypocrites et enfin contre les infidèles envahisseurs (obligation, collective cette fois, émise dans le contexte des croisades). Les croisades, guerres saintes et justes dans le contexte chrétien de l’époque, activent en retour, en projection, l’idée de guerre sainte — et de « djihad » comme guerre sainte — en contexte islamique.

  • Le djihad contemporain ou la guerre « sainte »

            Le terme « djihad » est employé à des fins politiques pour désigner une guerre et galvaniser les combattants, voire légitimer des conquêtes (dès le XIe s., puis sous Atatürk ou lors des guerres de libération coloniales). Nous devons toutefois en grande partie la conception contemporaine du djihad à Mohammed abd-al-Salam Faraj, théoricien radical exécuté en 1982. Il affirme qu’en situation d’oppression, tout musulman doit s’insurger contre la tyrannie, et fait du djihad le sixième pilier de l’islam. Sur ces idées se greffe la notion d’attentat-suicide, peu à peu nimbée de sacralité, et le djihad est « contaminé » par le djihadisme et ses pulsions mortifères. Le sens premier du mot « djihad » semble en bonne voie d’être définitivement perdu.

Illustration : mot « djihad » (source : http://orientxxi.info/mots-d-islam-22/djihad,1128, Orient XXI, 3 février 2016).

Par Naïm Montes.


Une réflexion sur “Mots d’islam, décrypter le mot « djihad » (Conférence)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s